Information

Les boissons alcoolisées les plus insolites

Les boissons alcoolisées les plus insolites

L'eau était et reste la principale boisson de la planète. Notre histoire parlera d'eux.

Ayahuasca. En langue quechua, le nom de cette boisson se traduit par «liane des esprits» ou «liane des morts». Sa gloire est qu'elle provoque des hallucinations. Cette boisson est fabriquée par les peuples indigènes de l'Amazonie à partir de la vigne de melon, appelée la vigne des spiritueux. Les Indiens croient qu'avec l'aide de l'ayahuasca, vous pouvez connecter les mondes invisibles des morts et des vivants pendant une courte période. Et il n'y a pas de quoi être surpris - la boisson a un puissant effet psychoactif qui, associé aux croyances en l'existence d'une vie après la mort et d'esprits, orientera les hallucinations dans la bonne direction. En conséquence, les gens peuvent réellement voir leurs ancêtres décédés. Cette boisson, charmante au sens littéral et figuré du mot, est préparée ainsi. Tout d'abord, pendant 12 heures, ils font bouillir des vignes d'élagage de spiritueux et un bouquet de feuilles d'autres plantes agissant comme des épices. Ils disent que l'ayahuasca a un effet plutôt intéressant sur le corps - un nettoyage instantané des parasites vivant à l'intérieur.

Goldenroth. C'est le nom du schnaps suisse fort (53,5% d'alcool ici) à la cannelle. Sa particularité réside dans le fait que la composition de la boisson comprend les flocons d'or véritable les plus fins, mais néanmoins visibles. Un litre de goldenroth contient environ 15 mg d'or. Surtout pour ces schnaps, des tamis avec les plus petits trous sont produits, qui peuvent retenir les plus gros flocons d'or. Mais la plupart des snobs qui s'achètent une bouteille d'or à 300 $ préfèrent ne pas la forcer. Les petites particules métalliques peuvent facilement endommager la muqueuse de l'estomac. Il y a même eu des cas où l'or est resté dans l'estomac pendant plusieurs mois. En conséquence, le gourmet a commencé à ressentir des nausées, des sensations de brûlure et de l'inconfort. Même la libération d'or du corps peut devenir un problème - le métal précieux peut rester coincé dans le rectum, l'endommager et provoquer une suppuration.

Whisky de la famille Gilpin. Ce whisky rare est appelé par beaucoup «la boisson des dieux». Il est produit exclusivement sur commande, ce qui ne peut qu'intéresser les vrais amateurs de whisky. Mais seront-ils capables de contenir leur réflexe nauséeux lorsqu'ils découvriront l'ingrédient principal de l'alcool «élite»? La boisson, dont le nom se traduit par le whisky de la famille Glipinov, est fabriquée à partir de l'urine de personnes âgées également atteintes de diabète de type 2. Le designer et chercheur choquant James Glypin est devenu l'auteur d'une boisson aussi inhabituelle. Les critiques ont recommandé à plusieurs reprises qu'il recherche un traitement psychiatrique. Pour créer ce whisky, Glypin prend l'urine de volontaires âgés, y compris sa propre grand-mère. Ensuite, les déchets collectés subissent une procédure de nettoyage simple - ils sont simplement filtrés à travers un filtre de purification d'eau.

Tsongsul. Même en Corée même, cette boisson n'est pas très populaire, ce qui n'est pas surprenant compte tenu de sa composition. C'est un vin traditionnel local à base d'excréments humains et d'herbes médicinales. Tout cela fermente pendant 3-4 mois dans l'alcool. Des journalistes sournois ont décidé de tester une boisson inhabituelle sur trois femmes chinoises qui ne savent rien de sa composition. Les filles naïves ont loué le goût du tsongul. Ils ont déclaré que la boisson est délicieuse, facile à boire et laisse un arrière-goût agréable dans la bouche. Les participants à l'expérience ont déclaré que ce vin peut être une véritable découverte pour les filles qui adorent les boissons alcoolisées sucrées. Mais lorsque les participants ont découvert en quoi consiste exactement Tsongsul, ils ont radicalement changé d'avis. La femme chinoise a déclaré que la boisson était fabriquée à partir d'excréments coréens et avait un goût de merde.

Bière Fijjtu. Cette eau grasse africaine est considérée comme la bière la plus dangereuse au monde. Pour la production de Fijjtu, de l'eau pourrie est utilisée, dans laquelle les parasites grouillent. En 2003, la brasserie, sans surprise, a été fermée. Mais cela a duré 5 ans, jusqu'à ce qu'il s'avère que l'utilisation excessive de ses produits provoque des diarrhées sanglantes, de graves maux de tête et des vomissements. Et ce n'est pas non plus la pire option. Certains amateurs de bière ont décrit comment ils voyaient des images inhabituelles en état d'ébriété. C'était la raison pour laquelle on appelait cette eau grasse enivrante "la rosée de Dieu".

"Armageddon". La bière la plus forte du monde est produite sous un nom aussi terrifiant. Il est produit par la brasserie écossaise Brewmeister. Le nom de la boisson semble promettre que la bière arrangera un véritable Armageddon dans l'estomac. Croyez-le ou non, la boisson mousseuse a une teneur en alcool incroyable de 65%. Les eaux grasses infernales se sont révélées plus fortes que la vodka ou le whisky. Et bien que la boisson ne soit pas encore entrée dans le livre des records Guinness comme la bière la plus forte du monde, ce n'est qu'une question de temps. Après tout, le concurrent le plus proche, la boisson de la fin de l'histoire, est inférieur à Armageddon en force jusqu'à 15%. Lewis Shand, l'un des fondateurs de Brewmeister, dit que la composition du produit fort est néanmoins plus proche de l'alcool et non de la bière. Mais le goût a permis de l'attribuer à la bière. Shand dit qu'Armageddon est une véritable ogive nucléaire. La bière frappera votre cerveau si fort qu'elle restera dans les mémoires pour le reste de votre vie. Il est à noter que la boisson forte est très appréciée. Après tout, une seule bouteille suffit à toute une entreprise pour se saouler rapidement. C'est pourquoi le fabricant avertit qu'une telle bière doit être consommée avec beaucoup de prudence et à petites doses. Le brasseur Brewmeister John McKenzie a déclaré que pour obtenir une bière avec une teneur en alcool aussi élevée, il fallait créer une méthode de fermentation spéciale, appelée «glace». Pour cette raison, la bière s'est avérée beaucoup plus épaisse que la bière traditionnelle. Voilà comment fonctionne cette technique. La bière est créée à partir de malt de cristal, de flocons d'avoine, de blé et d'eau de source écossaise pure. Il est congelé pendant le processus de brassage pour augmenter la teneur en alcool. Après tout, contrairement à l'eau, il ne peut pas geler. En conséquence, l'excès d'eau sous forme de glace est éliminé et la sortie est une boisson forte avec un indicateur de 65% d'alcool.

Molort. Cette boisson peut être qualifiée de plus dégoûtante en toute sécurité. C'est le nom du schnaps d'absinthe scandinave, 35% ABV. Ils disent qu'un seul échantillon de la boisson suffira. Le goût du molort est décrit avec des épithètes exceptionnelles - «terrible abomination», «vrai poison», etc. Mais les impressions resteront sûrement jusqu'à la fin de la vie. Même l'odeur de cette boisson est spécifique. Il y a une foule de parfums désagréables là-dedans. Il s'agit de térébenthine, de caoutchouc brûlé, d'encre de stylos et même de liquide d'embaumement. Sans surprise, en 2011, Molort a été officiellement nommée «la pire liqueur du monde».

Changaa. Cet alcool est l'un des moins chers au monde. Moonshine est préparé pour le Kenya, il est assez populaire dans les bidonvilles africains. On pense que le changaa est très nocif pour le corps. Les malheureux accros à cette boisson ne vivent pas longtemps. La traduction littérale de la boisson signifie «tuez-moi rapidement». Cela reflète pleinement l'essence de la boisson, car chaque verre prendra plusieurs années de vie. Et cette boisson est obtenue en distillant des céréales telles que le sorgho et le maïs. Bien que cela semble bon, il faut garder à l'esprit que les moonshiners locaux ne savent rien des normes d'hygiène et de qualité. C'est pourquoi tout peut être dans le produit final - du sable aux excréments humains. Aussi, les créateurs de changaa, désireux de présenter leur produit avec profit, façonnent son goût et son odeur à l'aide d'ingrédients secrets spéciaux. Il peut s'agir de carburéacteur, de liquide d'embaumement, d'acide de batterie. Pour se saouler d'une telle boisson, seulement 300 à 400 grammes suffisent. Ensuite, la personne perd simplement conscience. Le matin, il se réveillera avec une gueule de bois sévère, accompagnée de maux de tête sévères et de nausées. On pense que l'utilisation du changaa peut décourager la mémoire d'une personne. Il est tout simplement impossible de se souvenir de ce qui s'est passé pendant une stupeur ivre, même si c'est peut-être pour le mieux?

Une boisson miraculeuse contre la toux. Il s'avère que l'héroïne était considérée comme un excellent remède contre la toux au 19e siècle. De 1898 à 1910, il était possible d'acheter une boisson avec elle, qui était vendue comme substitut de la morphine et comme médicament contre la toux pour enfants. Aujourd'hui, c'est effrayant à imaginer, mais à l'époque, les enfants étaient traités à l'héroïne. Bien sûr, cela n'aide pas la toux, mais les dommages qui en résultent sont énormes. C'est juste qu'à l'époque, l'héroïne était considérée comme une aspirine inoffensive capable de se débarrasser d'une maladie ennuyeuse.

Un cocktail avec un orteil pourri. Souvent, ils écrivent sur des boissons alcoolisées exotiques infusées avec divers animaux - serpents, rats, mouettes. Ces boissons effrayantes sont populaires en Asie, mais par leur caractère effrayant, elles sont inférieures à ce qui est servi dans un bar canadien. Dans le nord-ouest du pays, il y a la ville de Dawson, où le cocktail signature est servi au Sourtoe Cocktail Club. Son nom est directement lié à un doigt pourri, et ce n'est pas du tout une exagération - les doigts amputés y sont vraiment utilisés. Le cocktail coûte environ 5 $, la composition peut varier, mais un ingrédient reste inchangé - un orteil humain. Selon les règles de ce club, la boisson était à l'origine préparée comme ceci - un doigt a été déposé dans une chope de bière, du champagne y a été versé. Vous deviez boire le contenu de la tasse et toucher votre doigt avec vos lèvres. Cependant, les règles ont changé au fil du temps, maintenant vous pouvez verser tout ce que vous voulez, même des boissons gazeuses. Cependant, le doigt doit être présent à coup sûr. Ce n'est qu'après avoir réussi le rite de passage à l'aide d'un tel cocktail que vous pourrez devenir membre d'un club local et même en recevoir un certificat. Le club a été fondé en 1973 par un certain capitaine Dick Sivens. Selon la légende, la tradition même de boire avec un doigt dans un verre est apparue par accident - un joker a jeté un doigt gelé dans un verre à un ami. Depuis, certains membres du club ont apporté leurs doigts avec eux, tandis que d'autres ont profité du bail de l'établissement. En conséquence, certains membres ont été utilisés plusieurs fois. Mais comment cela peut-il confondre une personne courageuse et folle qui, en principe, est prête à boire avec du liquide avec une particule du corps d'un étranger flottant dedans?


Voir la vidéo: Tu perds, tu bois les alcools les plus forts du monde (Janvier 2022).