Information

Luxembourg

Luxembourg

Luxembourg ("lucilinburch" - signifie une petite ville "; Grand-Duché de Luxembourg) est situé en Europe occidentale. Depuis 1957, le Luxembourg est membre de l'Union européenne. Le Luxembourg est frontalier avec la France, l'Allemagne et la Belgique.

À la fin du VIIe siècle, la population du territoire de l'actuel Luxembourg adopte la foi chrétienne. À l'époque médiévale, le Luxembourg faisait partie de l'Austrasie, de l'Empire romain, de la Lorraine. Le Luxembourg a accédé à l'indépendance en 963. La fondation de la formation de l'État a été posée par le château fort de Lisilinburg, à la tête duquel se trouvait Siegfried. Le premier comte de ce petit territoire était Konrad (cela s'est passé en 1060). Il devint duché de Luxembourg en 1354.

Actuellement, selon la forme de gouvernement, le Luxembourg est reconnu comme une monarchie constitutionnelle, le chef de l'Etat est le Grand-Duc. Le Grand-Duc, selon la constitution, peut approuver et promulguer des lois, commander les forces armées, il appartient entièrement au pouvoir exécutif (mais en fait le pouvoir exécutif est entre les mains du gouvernement).

Les districts sont les plus grandes unités administratives du Luxembourg (administrées par les commissaires), qui, à leur tour, sont subdivisées en cantons (gouvernés par des bourgmestres) et en communes. Les conseils élus sont des organes autonomes des plus petites unités administratives - les communes. Les langues officielles du Grand-Duché sont le luxembourgeois, l'allemand et le français.

Bien que le Luxembourg occupe un petit territoire (il est un peu plus de 2,5 mille km), ce pays est très intéressant en termes culturels, frappant avec une étonnante combinaison de paysages diversifiés. Le Cœur vert de l'Europe - c'est ainsi que le Luxembourg a été surnommé en l'honneur des paysages les plus pittoresques.

Les vignobles et les vins luxembourgeois sont réputés dans le monde entier. Par ailleurs, il convient de noter les cépages mosellans issus des raisins de la vallée de la Moselle, ainsi que plusieurs variétés de liqueurs et de vins mousseux. Plusieurs bières sont également brassées ici.

Le Luxembourg accueille toujours les touristes. Les amateurs de sports nautiques peuvent se consacrer aux sports nautiques, faire du yachting et du bateau sur les rivières du Luxembourg, ou faire une petite promenade en bateau sur la Moselle.

Le Luxembourg a été fondé en 963. Luklinburhuk est le nom original de ce pays étonnant. Traduit en russe, cela signifiait «petit château». La variété des paysages plaît aux habitants du pays et émerveille ceux qui viennent ici pour la première fois. Il est difficile d'imaginer comment ce petit territoire a absorbé toute cette diversité. Vous pouvez explorer le Luxembourg par des excursions en bus. Si vous le souhaitez, vous pouvez jeter un coup d'œil à presque tous les sites touristiques du Luxembourg à la fois - non pas parce qu'ils sont peu nombreux, mais parce que ce pays est minuscule.

Les vignobles du Luxembourg sont une célébrité locale. Ils sont situés dans la vallée de la Moselle, avec la viticulture la plus courante dans sa moitié sud. Ce sont des territoires de Schengen à Remich. Les vins de Moselle sont connus dans le monde entier. En utilisant la technologie du champagne, des vins mousseux étonnants sont préparés ici. Le vin de cassis du château de Beaufort n'est pas moins connu. En plus du vin, cette région produit plusieurs variétés de liqueurs, de la bière de haute qualité, ainsi que des eaux minérales et des jus de fruits. Au Luxembourg, il existe plusieurs villages réputés pour la production de types spécifiques de vins. Ces vins se caractérisent par la présence de qualités uniques et très spéciales. Par exemple, ce sont les vins "Enensky Visselt" et "Aansky Palomberg". Les vignobles les plus précieux sont situés à proximité des villages d'Aan Henin, Vintrange, Schwebzingen, Wormeldange et les petites villes de Grevenmacher et Remich sont reconnues comme les principaux centres de vinification.

Le Luxembourg est un pays avec un patrimoine culturel. Un touriste qui vient ici doit absolument visiter le Palais du Grand-Duc (XVI siècle), la cathédrale gothique de Notre-Dame (XVII siècle), le château d'Esch-sur-Alzette (XIX siècle). Le Musée National du Luxembourg est très réputé. Ici, le visiteur peut voir les départements d'art moderne et ancien. La ville médiévale de Rothenburg ob der Tauberg ne vous laissera pas non plus indifférent.

Luxembourg (la capitale du même nom que le Luxembourg) est une ville contrastée. La date de sa fondation remonte à plus de mille ans. Le voyageur n'oubliera jamais cette belle et vibrante ville. Le Luxembourg est une ville très contrastée. Il a incorporé des structures architecturales de différents styles et appartenant à différentes époques historiques. Les ponts («Adolf's Bridge» et plus d'une centaine d'autres structures de ponts), les flèches des églises et des palais sont immergés dans la verdure des parcs. Petrus et Alzette sont les deux fleuves du Luxembourg. Ces rivières divisent le territoire de la ville en deux parties - la ville haute et la ville basse - dont chacune est très différente l'une de l'autre. La ville haute rappelle des temps lointains - de nombreux bâtiments anciens, un palais ducal, les vestiges d'une forteresse autrefois majestueuse créent une aura de l'antiquité. De nombreuses maisons sont de style gothique et s'intègrent de manière très organique dans le paysage environnant - falaises et rochers de grès et de calcaire. Les nouveaux quartiers de la ville basse laissent une empreinte de modernité. Il existe de nombreuses entreprises et institutions industrielles ici.

"Adolphe's Bridge" est le célèbre viaduc qui relie le Luxembourg en un seul tout. En effet, ce pont est destiné à relier la ville haute et la ville basse. Le "Pont Adolf" a été construit au début du siècle dernier (1900-1903). Nommé d'après le duc Adolf, qui a régné pendant sa construction. Au début du XXe siècle, le "Pont Adolf" était considéré comme le plus grand pont de pierre du monde. La hauteur maximale du pont est de quarante-deux mètres et la longueur totale du pont est de cent cinquante-trois mètres. La longueur de l'arc du "Pont Adolphe" est de quatre-vingt-cinq mètres. En plus du "Pont Adolf", il existe de nombreux autres ponts dans la capitale. Ils sont si différents les uns des autres qu'on ne peut que s'émerveiller de leur diversité. Le dernier su est un pont en arc étonnant, le vieux pont Hondeheishen. Et le pont de la Grande-Duchesse Charlotte, construit en 1962-1966, est l'un des plus grands ponts en acier. La longueur du pont Charlotte (le deuxième nom est le pont rouge) est de trois cent cinquante-cinq mètres.

La place du défilé au Luxembourg est le centre de la vie citadine. Cette place est ornée d'un monument aux poètes Dikk et Lenz. Non loin de la place du défilé, un voyageur curieux peut voir le palais du grand-duc. Ce bâtiment de trois étages, représentant l'architecture de la Renaissance, a été érigé en 1580.

Au Luxembourg, non seulement les adultes, mais aussi les enfants peuvent passer du temps. Vous devez absolument montrer à votre enfant le parc des miracles, situé à Betemburg. Le centre touristique de Haldenberg et le parc de Mondorf-le-Baie impressionneront également les enfants et leurs parents.

Clervaux est une ville médiévale. Cette association est associée à la prédominance de l'architecture gothique, ainsi qu'aux ruines d'un château de chevalier ici. La grandeur de la ville, qui est aussi la plus septentrionale du Luxembourg, est donnée par les bâtiments de l'abbaye (cette abbaye est très réputée au Luxembourg).

La partie la plus élevée du Luxembourg est Esling. C'est la région nord du pays. Certains des sommets sont à plus de cinq cents mètres au-dessus du niveau de la mer. Esling occupe environ un tiers du territoire luxembourgeois. Wiltz est la plus grande ville d'Essling. Comme la ville de Luxembourg, Wiltz se compose de deux parties. La ville haute est située à une hauteur de quatre cents mètres. Il y a une ancienne forteresse au centre de la ville haute. La ville basse est située à quatre-vingts mètres sur la pente. Wiltz est une très belle ville. Ses environs sont particulièrement pittoresques. L'impression de provincialisme qu'un visiteur peut avoir est associée à une certaine nature chaotique de son développement. La ville d'Esch-sur-Sur est idéalement située à dix kilomètres de Wiltz. Depuis l'Antiquité, cette ville s'est spécialisée dans la confection de vêtements. "Ash in the pit" - c'est ainsi que les habitants appelaient la ville en raison de son emplacement bas.

Vianden est l'une des plus pittoresques du Luxembourg. Il est situé à une certaine distance de Wiltz. Vianden est situé au pied d'une ancienne forteresse. Il appartenait aux ducs de Nassau. La proximité de la vallée d'Ur ajoute à la nature pittoresque de Viandenu. La célébrité de Vianden est donnée par le fait que le grand écrivain V. Hugo a vécu dans cette ville - en 1948 sa maison a été restaurée, plus tard un musée est apparu ici.

Gutland est la partie sud du Luxembourg. Il occupe environ 70% du territoire et près de 90% de la population totale y vit. Gutland, qui signifie «bonne terre», est occupé par des collines. La diversité de son paysage est assurée par l'alternance de pâturages et de prairies, de jardins et de champs, de fourrés de buissons et de petites forêts.

"Luxembourg Suisse" est un coin spécial du Grand-Duché. Il occupe le territoire le long des rivières White et Black Erents. Des gorges profondes aux parois abruptes jouxtent de hauts sommets et des piliers en pierre. Ce genre de contraste est associé à la jonction des grès jurassiques et des calcaires triasiques dans cette zone. Dans les environs immédiats de Berdorf, il y a un rocher incroyable avec une grotte. La puissante voûte de la grotte, surnommée populairement «romaine», est soutenue par d'énormes colonnes, créées par la main de la nature. Un paysage exceptionnellement beau peut être admiré près de la forteresse délabrée de Beaufort. Pas du tout grand, mais rapide ruisseau Hallerbach, tombe des pierres avec de vraies cascades. La vallée de ce ruisseau est complètement envahie par le noisetier, le hêtre, le chêne. L'air est incroyablement frais ici.

Echternach est l'une des villes les plus anciennes du Luxembourg. Il est situé à proximité de la "Suisse luxembourgeoise". La ville d'Echternach a près de mille ans d'histoire. Dans la ville, un touriste pourra se familiariser avec un grand nombre de bâtiments anciens. Chaque bâtiment a le droit de «se vanter» d'arcs et de voûtes pittoresques. La côte montagneuse et boisée de la Syur regarde la ville d'Echternach. Toutes sortes de festivals et de processions ont souvent lieu dans cette ville. Il s'agit d'un centre touristique reconnu, quasiment nullement inférieur à la capitale du Grand-Duché.

La fête de la Saint-Blaise est une fête vénérée au Luxembourg. Il est célébré le 2 février. Ce jour-là, les enfants chantent le chant de saint Valsius et demandent à manger. Leur procession est ornée d'accessoires tels que des cannes avec des lanternes fixées aux extrémités. Un fait intéressant est que dans les chansons de St. Blasia parle également de bacon et de pois. Cette circonstance permet de supposer qu'il y a de nombreuses années, ce jour-là, le pauvre homme a demandé de la nourriture. Comme la plupart des traditions, cette fête a une longue histoire. Les enfants mendient maintenant. Ils acceptent avec enthousiasme la friandise offerte par les adultes et ne refusent jamais s'ils donnent également des pièces.

La combustion du Burg est une autre tradition au Luxembourg. Il est lié à la fête de Burgsondeg. Ce jour-là, une grosse balle de broussailles, de grumes et de foin est construite - c'est en fait le Burg. Puis, à un certain moment, tout cela est exposé au feu par les organisateurs de la fête (en règle générale, ce sont des jeunes). Les bénévoles de la caserne de pompiers ne manqueront pas de regarder ce qui se passe. Dans certaines villes, la tradition accorde l'honneur de mettre le feu au Burg à un couple de jeunes mariés. Cette tradition a une longue histoire. Il symbolise le début du printemps tant attendu et la fin d'un long hiver. Ce jour-là, la lumière vainc les ténèbres et la chaleur vainc le froid.

Le Luxembourg est un pays chrétien. C'est pourquoi Pâques est très largement célébrée ici. Par tradition, les œufs de Pâques sont présentés ce jour-là. Au Grand-Duché, il est d'usage de cacher les œufs peints dans toute la maison et dans le jardin. Les adultes aiment regarder leurs enfants chercher les œufs de Pâques avec le même enthousiasme. La tradition des œufs auto-colorants est très forte et ne peut être supplantée par la vente commerciale d'œufs de Pâques. Les femmes donnent aussi à leur mari des œufs de Pâques, mais souvent des œufs en chocolat remplis de pralines. Fait intéressant, la célébration publique ne tombe pas le dimanche de Pâques, mais le lundi de Pâques - ce jour-là, beaucoup assistent à l'une des deux foires qui se déroulent à cette époque au Luxembourg (l'une dans la capitale du Grand-Duché, l'autre dans l'ouest du pays). La poterie revêt une importance particulière dans les foires, bien que les divertissements folkloriques, les boissons et la nourriture soient également importants. Les parents achètent des sifflets à oiseaux en argile pour leurs enfants. Leur son ressemble au cri d'un coucou.

La fête d'Octave est considérée comme le principal événement religieux au Luxembourg. Cette fête est célébrée en l'honneur du Très Saint Théotokos. Ce jour-là, la cathédrale de la capitale attire des paroissiens de tout le pays, ainsi que de la tour Eiffel allemande et de la région française de Lorraine. 1666 est l'année de la naissance de cette tradition. C'est alors que la Vierge Marie a été choisie comme patronne du Grand-Duché. Le consolateur de la souffrance protégeait le peuple de la peste. Dans le même 1666, les jésuites de l'ancienne église à la cathédrale ont déplacé la statue de la Vierge Marie, qui a été sculptée dans du bois sombre. Dans le chœur principal, sur un autel spécial, se dresse une statue pendant l'Octave. La procession se rassemble à la périphérie de Luxembourg (ville), puis les pèlerins se dirigent à pied vers la cathédrale. Chaque paroissien commande sa propre messe, et après le service au marché Octave, les pèlerins peuvent goûter à la nourriture et étancher leur soif. Ce marché, situé place Guillem, fait partie de la tradition depuis de nombreuses années. La fête religieuse se termine par une procession dont le but est de transporter la statue de la Vierge Marie à travers les rues de la capitale.

La procession des cavaliers à Echternach a acquis une réputation internationale. Cette tradition inhabituelle est en effet connue hors du Grand-Duché; il fait partie d'une tradition religieuse séculaire. La procession des cavaliers tombe le mardi suivant Trinity. Cette tradition remonte à l'époque païenne. La légende la date du huitième siècle. Il dit que dans ces temps anciens, Faith est allé en pèlerinage avec sa femme. Cependant, la femme est décédée en chemin. Des années plus tard, Faith est retourné dans sa terre natale et a constaté que toutes ses propriétés avaient été appropriées par des parents. De plus, ils ont répandu une rumeur selon laquelle Faith avait tué sa femme. En conséquence, ce malheureux homme a été condamné à mort. Le dernier souhait de Faith était de jouer du violon. Lorsque la musique a commencé, toute la population assemblée a commencé à danser. Même fatigué, personne ne pouvait s'arrêter. Profitant de cela, Faith quitta calmement la ville. La prière a été sauvée de la danse par la prière de saint Willibord, venu sur le lieu des événements décrits. Le charme de la foi innocente s'appelle la danse de St. Vitus. La procession des sauteurs a été appelée pour soulager la population de la danse «fatigante», ainsi que de tous les maux et maladies. La procession des sauteurs est un grand événement religieux depuis de nombreuses années. Les croyants y sont venus (la plupart à pied) de différentes régions du Luxembourg et de l'extérieur du pays. La danse processionnelle se compose actuellement de deux pas vers la droite et de deux pas vers la gauche, alors que dans le passé il y avait trois pas en avant et deux en arrière. Ce dernier est devenu la base de la métaphore bien connue: "faire un pas ekternach". Les danseurs s'alignent par rangées de 7 ou 5 personnes. Chacun de ses participants tient un mouchoir au coin.La procession avance assez lentement - il faudra au moins trois heures pour franchir l'itinéraire choisi (y compris le passage devant la tombe de Saint Willibrord). Tout cela s'accompagne d'une mélodie répétitive qui peut conduire à une transe. Au moins dix mille personnes se rassemblent dans les rues pour voir l'étonnante tradition religieuse.

Le 23 juin est une fête nationale au Luxembourg. De 1919 à 1964, le Luxembourg était dirigé par la grande-duchesse Charlotte. Son anniversaire était le 23 janvier. Cependant, il a été célébré un jour d'été le 23 juin. Ce numéro a été annoncé comme une fête nationale après que Jean est devenu grand-duc. La fête commence par un salut de la famille ducale. A cet effet, un défilé avec des torches allumées est organisé devant le palais, après quoi des milliers de participants de la fête se rendent au pont Adolf pour des feux d'artifice. Ensuite, chaque place du Luxembourg propose son propre programme d'animations. Artistes, ensembles, musiciens, clowns, fanfares s'y retrouvent. Après avoir accepté le défilé, le Grand-Duc se rend avec sa famille à la cathédrale. Un service d'action de grâce est organisé ici en l'honneur de la Maison du Luxembourg. La fête nationale est célébrée dans chacune des cent dix-huit formations urbaines du Grand-Duché. La fête nationale est nécessairement accompagnée du discours patriotique et des récompenses du maire.

Les vacances Schuberfoer sont une tradition séculaire. Il a été installé par le comte de Luxembourg Jean l'Aveugle en 1340. Aujourd'hui, Schuberfoer (ou dans le vocabulaire des Luxembourgeois, simplement Foer) est une foire d'amusement, et dans le passé c'était un marché. Presque personne ne sait avec certitude d'où vient ce nom familier. Les premiers soutiennent que le nom est associé à l'endroit où le marché se tenait auparavant. D'autres disent que le nom vient du mot "shober". En traduction, cela signifie «botte de foin», et le jour de la foire coïncide pratiquement avec la fête de la récolte - le jour de la Saint-Barthélemy. Le marché qui existait autrefois a finalement été transformé en une foire d'amusement, qui se tient sur le territoire de Glacis. La foire est présentée avec des attractions pour tous les goûts, il y a à la fois des grandes roues traditionnelles et des montagnes russes. Ici vous pouvez également trouver des vendeurs têtus qui n'ont pas dévié d'une longue tradition, qui proposent de merveilleux ustensiles de cuisine, des sculptures en ébène, des noisettes grillées, du nougat, etc. Schuberfoer, comme beaucoup d'autres, n'est jamais complet sans nourriture et sans boissons. Le plat Forfesh mérite une attention particulière. C'est un poisson de merlan frit dans de la levure de bière. Il est traditionnellement servi avec des pommes de terre frites et arrosé d'un verre du célèbre vin de Moselle ou d'un verre de bière. La cérémonie d'ouverture du festival Schuberfoer est suivie par des musiciens, ainsi qu'un berger avec des moutons (la «marche des moutons» est exécutée). Les musiciens, suivant le berger et son petit troupeau de moutons, se promènent dans les rues de la ville et, selon la tradition, jouent une vieille mélodie folklorique - "Sheep March". Vêtus de costumes bleus, ils ressemblent à des fermiers du XIXe siècle.

Les fêtes du raisin sont traditionnelles au Luxembourg. Il en va de même pour les fêtes du vin. Actuellement, au Luxembourg, le raisin est cultivé presque exclusivement sur les rives de la Moselle. Mais même la petite quantité de raisins qui poussent le long de la Sauer est toujours transportée en Moselle pour la production de vin. Les vignerons du Grand-Duché produisent 7 variétés de vins blancs, une petite quantité de vin rosé, ainsi que plusieurs variétés de vins effervescents (les locaux les appellent "Champ"). Les vins blancs sont le Riesling, le Pinot Blanc, le Pinot Gris, l'Auxerrois, l'Ebling, le Gewurztraminer et le Rivaner. Vins rosés - Pinot noir, Pinot rose et Ebling rose.

Les fêtes du vin et les fêtes du raisin au Luxembourg ne sont pas la même chose. Les fêtes du raisin tombent généralement en octobre. Ils sont tenus en remerciement pour les vendanges. La Fête du raisin de Schwebzang est considérée comme unique en son genre. Au lieu d'eau, le vin coule dans la fontaine de la ville. Et à Grevenmacher, par tradition, la reine des raisins est transportée à travers la ville. La procession est accompagnée de musique, d'orchestres, d'un défilé et, bien sûr, de vin. Essentiellement, les célébrations du vin sont des fêtes de village. En règle générale, ils ont lieu au printemps, leur but est de communiquer, ils sont accompagnés de musique de danse. Il y a, bien sûr, du vin et de la nourriture traditionnelle au festival. L'action se déroule soit dans la rue sous une grande tente, dans la salle de réunion d'une cave locale, soit sous une grande tente à l'extérieur. En mai ou juin, un événement similaire est organisé par chaque entreprise viticole. Le but du festival est de déguster des vins frais.

La vie de St. Nicholas est entouré de plus d'une légende. Saint-Nicolas, étant l'archevêque de Lycie en Asie Mineure, vécut au quatrième siècle. La légende la plus célèbre dit que St. Nicolas a sauvé trois enfants d'un tonneau de salage (Saint-Nicolas est le saint patron des enfants). St. Nicholas tombe le 6 décembre. À la veille de cette fête, le saint descend du ciel pour faire des cadeaux à ces enfants qui se sont bien comportés.


Voir la vidéo: Luxembourg is 2: both country and city! 2 Great places 4 life u0026 work! (Décembre 2021).