Mali

Le Mali (République du Mali) est un État d'Afrique de l'Ouest. Le français est la langue officielle.

La population du Mali comprend un grand nombre de peuples africains, nous pouvons donc parler de la diversité de la population du Mali. Les peuples africains vivant sur le territoire de la République du Mali comprennent les Malinké, les Touareg, les Sénoufo, les Soninké, les Fulbé, etc. La majorité de la population de la République du Mali est musulmane (94%). 4% sont chrétiens et 2% sont païens. L'unité monétaire de la République du Mali est le franc africain.

Le Mali est un État indépendant. Il ne le devint qu'en 1960. C'est alors que la République du Mali est apparue sur la carte de l'Afrique. La même année - 1960 - est devenue «l'Année de l'Afrique». C'est alors que dix-sept colonies, à la suite d'une lutte acharnée, sont devenues des États indépendants. Parmi ces dix-sept colonies se trouvait le Soudan français. Cet État est devenu un pays souverain - la République du Mali. Le nom a été donné en l'honneur du grand empire du Mali. Cet empire fort a existé dans la région du VIIIe au XVe siècle.

Le Mali est un État agraire. L'agriculture, l'élevage de chameaux et de bétail, ainsi que la pêche sont les principales activités de la population de la république. Les minerais suivants sont extraits au Mali: phosphorites, diamants, or, etc. L'Etat exporte des minerais. Il fournit également des arachides, des tracas et du bétail à l'étranger.

Le tourisme est bien développé au Mali. Cela n’a rien d’étonnant. Après tout, la culture africaine présentée ici a une histoire ancienne. Les traditions de ce pays sont inhabituelles. Les villes anciennes et les centres culturels sont magnifiques. Les statistiques montrent qu'environ cent mille touristes viennent se reposer en République du Mali chaque année.

Le climat du Mali est tropical. C'est ce qu'il est le plus de l'Etat. Ce n'est qu'au sud du Mali que le climat devient subéquatorial. La saison des pluies au Mali dure de juillet à octobre. C'est pourquoi, si un touriste a choisi de visiter ce pays, il doit bien réfléchir à l'heure de son voyage. Le reste des mois - de novembre à juin - la république est dominée par un temps chaud et sec. De plus, la température de l'air peut atteindre +45 degrés Celsius. Le vent "harmatan" souffle souvent - sec et fort. Il peut souvent être associé à un ouragan. Pour les touristes, les mois les plus favorables sont de novembre à février. La température quotidienne moyenne au cours de ces mois est de +35 degrés Celsius. Le soir, le temps n'est pas si chaud.

Un visa est une condition préalable pour entrer dans le pays. Ceci s'applique à toutes les personnes entrant dans la république, à l'exception des ressortissants français. Si une personne ne fait que passer par le Mali, elle doit alors demander un visa de transit. Si une personne se rend en République du Mali pour des vacances, elle doit ouvrir un visa de visiteur. Il dure généralement 30 jours civils. Moyennant des frais, si le besoin s'en fait sentir, le visa de visiteur peut être prolongé pour une période d'un mois à un an.

Ville de Niono - "Venise du Mali". La ville a reçu ce nom en raison du grand système de conduits et de canaux. Leur réseau traverse toute la ville de Niono.

Le Mali est un pays pauvre. La République du Mali est en effet classée parmi les pays les plus pauvres du monde. Cela peut être jugé sur la base des données suivantes: moins de 50% des enfants d'âge scolaire peuvent fréquenter l'école primaire dans cet État, et encore moins - 10%. Le nombre d'étudiants est également faible - il ne compte que six mille personnes. La population urbaine n'est que de 20% et il y a un médecin pour vingt mille habitants.

Certains sites intéressants du continent africain sont concentrés au Mali. Le légendaire Tombouctou est situé dans la République. Dans la partie centrale du Mali, un touriste peut admirer la vue sur la magnifique masse rocheuse de Bandiagara. Un touriste sera surpris d'apprendre combien de villes anciennes du Mali sont maintenant couvertes de désert. Cet état est chargé de nombreuses choses intéressantes pour une personne curieuse.

Le Mali est le berceau des Dogon. Leurs terres sont situées dans la zone de la ville de Duenza. On pense que les Dogon ont été les tout premiers habitants de la vallée du fleuve Niger. Les œuvres d'art Dogon sont prisées par les collectionneurs du monde entier. Le berceau du Dogon - le plateau Dogon - est sur la liste de l'UNESCO. La raison pour laquelle Plata figure sur la liste des sites du patrimoine mondial est le caractère unique des conditions de vie - de nombreux anciens villages Dogon, situés dans les falaises, sont toujours habités. Leurs croyances incluent d'anciennes idées de vision du monde.

Shigu est une cérémonie Dogon bien connue. Il est célébré une fois tous les soixante ans. Très probablement, cette cérémonie a un lien avec le calendrier agraire des Dogon. Un fait intéressant est que ce calendrier est basé sur les cycles orbitaux de l'une des étoiles. De manière frappante, nous parlons d'une étoile naine blanche du système Sirius, qui n'a été découverte que dans la seconde moitié du XXe siècle. Comment se fait-il que les Dogon la connaissent depuis plus d'un millénaire? Après tout, ils ne pouvaient pas utiliser les télescopes les plus puissants avec lesquels l'étoile a été découverte en 1960.

Tombouctou est une ville légendaire. Il y a environ six siècles, cette ville était très puissante. Il était situé à l'intersection d'importantes routes commerciales. Cette circonstance a apporté à la ville de Tombouctou une richesse incalculable. Maintenant, la ville est chargée d'une empreinte particulière du passé. Il y a trois mosquées ici, qui, comme prévu, ont été construites au XIVe siècle. Par conséquent, les mosquées sont classées parmi les plus anciennes du monde.

Jenne City est un monument d'argile du Mali. Cette ville a prospéré à peu près en même temps que Tombouctou et avait également une position avantageuse à l'intersection des routes commerciales. De nos jours, dans cette ville, il y a un bâtiment célèbre en argile. Il est classé parmi les plus grands de la planète. C'est un monument architectural - la grande mosquée de Jenne. Peut-être que cette mosquée n'est pas seulement l'attraction principale de la ville, mais aussi l'attraction principale de tout l'État. Dans la forme sous laquelle la mosquée doit être vue aujourd'hui, elle n'existe que depuis 1907. La première mosquée est apparue à cet endroit au lointain XIIIe siècle. Mais au XIXe siècle, il a été détruit. Seuls les musulmans ont le droit d'entrer dans la mosquée de Jenne.

Le parc national de la Baule est le seul endroit au Mali à avoir conservé de la verdure. En fait, c'est vrai - il n'y a pas autant d'espaces verts au Mali. Le parc national de la Baule est situé à 130 kilomètres au nord-ouest de Bamako. Les quelques représentants de lions, de girafes et d'hippopotames que l'on peut voir dans ce parc semblent même un peu contre nature parmi les plaines brûlées par le soleil. Au fait, il y a un musée ethnographique à Bamako, qui est l'un des meilleurs d'Afrique de l'Ouest. Ce musée ethnographique s'appelle le musée national local.


Voir la vidéo: well meet again (Décembre 2021).