Information

Règles

Règles

Quand une fille grandit, un nouveau phénomène apparaît dans sa vie: la menstruation. Et chaque mois, les femmes du monde entier éprouvent des symptômes similaires et désagréables.

La menstruation est depuis longtemps légendaire. Démystifier les fausses informations permettra à une femme de vivre une vie bien remplie, abandonnant des problèmes souvent exagérés.

La santé des femmes a besoin de menstruations. Il y a une opinion que la menstruation est même utile, car le sang menstruel élimine les toxines. Mais ce n'est absolument pas le cas. La menstruation a deux fonctions physiologiques importantes. Tout d'abord, le corps montre qu'il est à un âge productif, ce qui permet une grossesse. En outre, le corps dit que la femme n'est pas actuellement enceinte. Si une femme ne veut pas avoir plus d'enfants, il n'y a en fait aucune raison physiologique pour la poursuite des menstruations. Mais si une femme ne prend aucun contraceptif sous forme de pilules et ne fait pas d'injections hormonales et que son utérus est en place, le cycle menstruel se poursuivra jusqu'à la date fixée par la nature.

Vous ne pouvez pas tomber enceinte pendant vos règles. Beaucoup de femmes ne se protègent pas pendant les rapports sexuels pendant les menstruations, considérant qu'il est impossible de tomber enceinte. En fait, bien que petit, mais il y a une chance. Et cela ne doit pas être oublié. L'ovulation chez la femme ne se produit pas nécessairement en plein milieu du cycle; elle peut également se produire pendant les menstruations. La grossesse pendant la menstruation peut survenir chez celles dont le cycle dure moins de 20 à 22 jours. En effet, dans ce cas, l'ovule peut quitter l'utérus dans les tout derniers jours de la menstruation. Mais même dans le cas classique avec un cycle de 28 jours, l'ovulation peut survenir plusieurs jours plus tôt. Les recherches suggèrent que les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu'à une semaine dans le tractus génital féminin. Alors pour celles qui ne vont pas tomber enceinte, il vaut mieux prendre des précautions pendant cette période.

Prendre un bain et se laver les cheveux pendant vos règles peut entraîner des saignements sévères. Ce n'est pas vrai. Une femme peut encore prendre une douche et se prélasser dans la salle de bain pendant ses règles, mais pas dans l'eau chaude. Plus de sang que d'habitude n'en coulera pas. Et un tampon dans une telle situation viendra à la rescousse. Ce produit hygiénique vous permettra d'oublier les inconvénients et de suivre les procédures d'eau comme d'habitude.

Pendant la menstruation, il vaut mieux ne pas faire d'exercice, mais prendre le temps de se reposer. Ce n'est pas le meilleur choix. En raison des mythes sur la menstruation, les femmes ne prêtent souvent pas suffisamment attention à leur santé. Le sport est une partie importante de la vie. L'activité et le mouvement permettent aux muscles d'être saturés d'oxygène, de sorte que la douleur dans le bas de l'abdomen est plus facilement tolérée et le SPM est atténué. Il n'y a donc aucune raison impérieuse d'arrêter de nager, de faire du jogging ou de faire du fitness pendant les jours critiques.

Dès que les règles apparaissent dans la vie d'une fille, il faut immédiatement se précipiter chez le gynécologue pour découvrir toute la vérité sur ce phénomène physiologique. En fait, le gynécologue sera très surpris d'une telle visite et vous conseillera de mener votre vie normale ces jours-ci. Le plus important est de ne pas croire aux rumeurs et aux mythes qui entourent vos règles. Un médecin doit être consulté si la douleur devient insupportable et le saignement est excessif. La première visite chez le gynécologue doit être programmée pour coïncider avec le début de l'activité sexuelle ou lorsque la fille atteint l'âge de la majorité.

Les menstruations devraient durer exactement une semaine et se produire tous les 28 (30) jours. Il n'y a pas de règles claires pour cela. Chez les filles, en général, après l'apparition des règles dans leur vie, le cycle peut rester instable pendant plusieurs années. Quelqu'un aura 28 jours, tandis que d'autres en auront 45. Les règles elles-mêmes peuvent durer de trois jours à une semaine et demie. Mais si l'irrégularité de la menstruation vous inquiète et devient un problème, vous devriez consulter votre médecin à ce sujet. Plusieurs raisons classiques peuvent affecter la régularité du cycle. C'est le stress, les longs voyages avec un changement de fuseau horaire, une activité physique vigoureuse, la maladie, l'excès de poids et une mauvaise alimentation.

Il est préférable que les vierges évitent d'utiliser des tampons avant leurs règles. Il existe des mythes selon lesquels l'introduction d'un tampon sur une vierge causera de la douleur. En fait, ce n'est absolument pas le cas. Les sentiments lors de l'utilisation de tampons dépendent principalement de la sensibilité qu'une femme a un individu purement. Et la virginité n'a rien à voir avec cela. Les principaux fabricants de ces produits d'hygiène produisent une large gamme de produits, parmi lesquels vous pouvez choisir l'option la plus confortable. N'ayez pas peur que le tampon inséré déchire l'hymen. En fait, il ne peut pas faire cela, ne serait-ce qu'en raison de sa taille et de la profondeur de son emplacement.

Vous ne pouvez pas nager pendant vos règles. Il s'agit d'un très vieux mythe sur la menstruation qui a commencé il y a longtemps. Ensuite, il n'y avait pas de tampons et la situation d'hygiène était difficile. Ensuite, tout le monde a averti la femme les jours critiques de ne pas nager dans l'eau, afin d'éviter les infections vaginales. Aujourd'hui, les scientifiques ont découvert qu'il est généralement difficile d'être infecté par eux dans cet environnement. Cela signifie que nager pendant vos règles n'est pas plus dangereux que les autres jours. Aujourd'hui, les femmes ont des aides invisibles - des tampons, qui leur permettent de se sentir à l'aise dans l'eau. Juste avant d'entrer dans l'eau, vous devez introduire un produit d'hygiène adapté et profiter de la baignade. Et dans un maillot de bain ordinaire, la dentelle ne sera pas visible. Mais il n'est pas souhaitable de porter un string de nos jours.

Il n'y a pas de PMS. Le syndrome prémenstruel est la réponse classique du corps aux changements hormonaux qui se produisent pendant la menstruation. Une femme est submergée d'émotions, elle devient irritable, change souvent d'humeur, éprouve de la mélancolie et de la fatigue. Ces jours-là, des sensations physiques désagréables - maux de tête, douleurs abdominales - s'ajoutent à l'humeur changeante. Et comment tout cela peut-il être simplement inventé? Et pour faciliter l'apparition d'une telle période, vous pouvez utiliser un régime spécial, qui comprend des fruits et légumes frais, un repos de qualité et n'oubliez pas de bouger activement. Vous ne pouvez pas faire dans une période aussi difficile sans le soutien de vos proches, qui devraient comprendre ce qui émeut vraiment une femme en ce moment.

Avant le début des règles avec un enfant, il vaut mieux ne pas en parler. Il semble que la fille puisse être effrayée par les mots qu'elle saignera bientôt d'un endroit intime. Mais les psychologues pensent autrement - il vaut mieux préparer l'adolescent à l'avance aux changements à venir de la physiologie. Sinon, les menstruations peuvent faire peur. Et dans cette affaire, il est important de trouver la bonne approche de la fille sur la base d'une relation de confiance. Et les menstruations peuvent commencer à tout moment, à partir de 9 ans et même jusqu'à 16 ans. Pour que la conversation ait lieu à l'heure, vous devez faire attention aux signes de puberté chez un adolescent. Cela se manifestera par la croissance des poils des aisselles, l'acné, le gonflement des seins. Il devient clair que la fille entre dans la puberté. Par conséquent, il est déjà nécessaire de parler avec l'adolescente de la menstruation à venir, d'expliquer que ce n'est pas effrayant et de dissiper les principales peurs et idées fausses sur ce sujet. Ensuite, la fille viendra prête pour la première menstruation et n'aura pas peur de la vue du sang.

La fille dira toujours à sa mère que ses règles ont commencé. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. À l'adolescence, les filles sont souvent timides et renfermées. Leur parler de sujets intimes n'est pas facile. À un tel moment, la mère doit être aussi sensible et attentive que possible, ne pas faire pression et faire comprendre à sa fille qu'elle peut partager ses secrets même intimes. Après tout, un adolescent a besoin de quelqu'un qui puisse le soutenir, donner calmement des réponses simples et compréhensibles à des questions passionnantes.

Il est interdit de boire de l'alcool pendant la menstruation. Si nous parlons d'un verre de vin au dîner, pourquoi pas? Mais il vaut toujours mieux éviter les grands volumes d'alcool. Selon la période du cycle menstruel, la réaction à l'alcool peut changer. Certaines femmes disent que ces boissons, qui donnent normalement une légère gaieté, ont été inopinées pendant les règles. Est-il permis de perdre le contrôle de vous-même? Et l'alcool excessif pendant une telle période peut augmenter l'hémorragie.

Les sensations douloureuses pendant la menstruation indiquent une violation de la structure de l'utérus. Selon les statistiques, deux femmes sur cinq se plaignent de crampes dans le bas-ventre, d'étourdissements et de douleurs sourdes et douloureuses dans le dos. Et la douleur pendant la menstruation n'apparaît pas du tout à cause de la forme défectueuse de l'utérus, mais à cause de ses fortes contractions. La raison de ce comportement est la libération excessive de prostaglandines dans l'endomètre ou simplement dans l'endomètre. Avec ce phénomène, l'utérus vibre involontairement, empêchant le sang de tourner librement. En outre, une douleur aiguë dans les premiers jours de la menstruation peut révéler des troubles hormonaux, une inflammation des ovaires ou un myome. La douleur peut résulter de problèmes psychologiques.

Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques pendant vos règles. Les jours comme celui-ci, la douleur peut être si intense que les analgésiques peuvent aider à la soulager. Grâce à la réception de tels fonds, une femme ne peut pas tomber du rythme de la vie pendant plusieurs jours et continuer à travailler. Les meilleurs médicaments de ce groupe sont les anti-inflammatoires non stéroïdiens qui interfèrent avec la production de prostaglandines. Vous pouvez acheter de tels produits sans ordonnance dans les pharmacies. Grâce à l'ibuprofène, vous pouvez réduire la douleur due aux contractions excessives des muscles de l'utérus. Mais il convient de rappeler que la prise de pilules n'est possible qu'avec la douleur. Dans ce cas, il faut également faire attention lors de la prise de tels médicaments. Par exemple, avec de l'aspirine ordinaire, les saignements peuvent augmenter et même augmenter en durée.

Lorsque vous avez vos règles, vous ne devriez pas avoir de relations sexuelles. En fait, il n'y a aucune contre-indication médicale à cela. Tout dépend des partenaires et de leur dégoût. Après tout, les relations sexuelles peuvent ne pas être tout à fait soignées, la vue de sang sur les organes génitaux peut dérouter un homme. Les couples pour lesquels la menstruation n'interfère pas avec les relations sexuelles doivent faire particulièrement attention à l'hygiène. En effet, pendant cette période, le col de l'utérus est ouvert, ce qui facilite grandement la pénétration des infections. Donc, pour éviter les dommages mutuels et les infections, il vaut la peine de recourir à un préservatif. De plus, n'oubliez pas le risque de tomber enceinte. En outre, les maladies sexuellement transmissibles sont mieux transmises pendant la menstruation, même avec l'aide du sang.

Il est préférable de ne pas aller chez le coiffeur pendant vos règles. Ce mythe étonnant existe depuis plusieurs années. Cependant, il n'y a aucune raison scientifique pour laquelle une coupe de cheveux ou une couleur de cheveux peut affecter la menstruation, ou vice versa. C'est juste que certains coiffeurs affirment que pendant la menstruation, les glandes sébacées de la tête travaillent plus activement. Cela a un mauvais effet sur la qualité de la teinture des cheveux, la couleur peut s'avérer différente de celle prévue. Il vaut donc mieux parfois écouter des spécialistes qui savent quelque chose qui est inconnu de la science.

Des saignements abondants peuvent entraîner une anémie. Un saignement excessif peut être considéré comme celui qui rend plus de dix électrodes inutilisables par jour. Dans une telle situation, le corps peut en effet perdre beaucoup de fer. Et lorsque ce micro-élément précieux et important ne suffit pas, l'anémie peut vraiment se développer.

Les règles peuvent continuer après le retrait de l'utérus. L'hystérectomie consiste à retirer l'utérus, après quoi le décollement de la muqueuse, comme le saignement, ne peut en principe se produire. Mais il est important de se rappeler qu'une telle opération sauve le vagin d'une femme. Cela lui permet d'avoir des relations sexuelles et un orgasme en même temps. Il est si important de continuer à se sentir comme une vraie femme même sans utérus ni menstruation.

L'utilisation de contraceptifs hormonaux peut déplacer vos règles. Cela ne vaut certainement pas la peine de changer délibérément votre cycle menstruel, bien que beaucoup essaient de «l'améliorer» à l'aide de pilules. La décision de prolonger cette période ne doit être prise qu'en collaboration avec le gynécologue, il vous indiquera également les meilleurs moyens pour cela. Si une femme n'a pas de contre-indications et de problèmes prononcés, le médecin prescrira des médicaments et indiquera à l'algorithme de les prendre. Mais même après cela, en utilisant de tels médicaments, il faut constamment être surveillé par un gynécologue.

La prise de contraceptifs oraux peut généralement sauver une femme des menstruations. Après avoir pris quelques paquets de ces médicaments, le sang commence à frotter, ce qui ressemble à la première étape de la menstruation. En fait, ce n'est pas du tout une période, mais une pause dans l'action des hormones (saignement de privation). Dans une telle situation, l'œuf ne mûrit pas en raison de l'action du médicament. L'endomètre ne se prépare pas à la réception d'un ovule fécondé sans augmenter son volume. Par conséquent, les menstruations ne viendront vraiment pas.

Un retard dans la menstruation signifie une grossesse. Tout n'est pas aussi catégorique, car les raisons des retards peuvent être très différentes. Les menstruations peuvent ne pas arriver à temps en raison du stress, du changement climatique, de la perte de poids drastique, de l'hormonothérapie. Mais un test de grossesse vaut toujours la peine d'être fait au cas où.

Les saignements au cours du premier trimestre de la grossesse sont dangereux pour la mère et le bébé. Peu de gens le savent, mais dans les premiers mois de la grossesse, une femme peut avoir un léger saignement, «menstruation moyenne». On pense généralement que les menstruations pendant la grossesse sont un signe de fausse couche, cela peut également être un moyen naturel de retirer une partie de l'endomètre qui n'est plus nécessaire au développement du fœtus.

La menstruation se produit toujours avec l'ovulation à des moments différents. Il existe un cycle anovulatoire. Cela se produit lorsque la muqueuse de l'utérus est déjà exfoliée et que l'ovule n'est pas encore sorti du follicule. Cette forme de cycle survient dans les premières années de la puberté et dans sa dernière, avant la ménopause. Même une femme en bonne santé peut avoir un ou deux cycles anovulatoires par an. Si une femme a régulièrement des relations sexuelles, mais ne se protège pas et que la grossesse n'a toujours pas lieu, c'est précisément ce qui indique l'absence d'ovulation. Dans ce cas, vous devez acheter un test pour sa détermination à la pharmacie, qui déterminera le meilleur moment pour la conception.

Pendant les menstruations, le sang doit être inodore. La présence d'une odeur dans le sang est une chose tout à fait naturelle. Le sang quittant le col de l'utérus est initialement stérile, mais à la suite de son passage dans les tubes génitaux féminins, il absorbe une odeur particulière. Il apparaît en raison de l'environnement bactérien à l'intérieur du vagin et à côté de lui. C'est pourquoi il est nécessaire de respecter l'hygiène personnelle à la fois les jours critiques et entre eux. Pendant les règles, les douches doivent être prises deux fois par jour et vous devez essuyer vos organes intimes avec une serviette spécialement conçue à cet effet. Mais vous ne devez pas utiliser de déodorants intimes, car ils peuvent augmenter les saignements.

Le nettoyage mécanique du visage ne doit pas être effectué pendant la menstruation.Et ici, les scientifiques soutiennent les cosmétologues. En effet, ces jours-ci, la peau devient beaucoup plus sensible. Cela conduit au fait que même les plus petites plaies sur le visage guérissent et guérissent pendant longtemps. Il vaut donc mieux choisir d'autres jours pour aller chez l'esthéticienne. Et pendant les règles, il vaut mieux prendre soin de sa peau. Cette approche est applicable à d'autres épilations, mais il est particulièrement important de prendre soin de votre peau du visage.

Ne massez pas pendant vos règles. Ce mythe a une double base. D'une part, les cosmétologues conseillent vraiment d'abandonner le massage. Mais il existe également de tels spécialistes qui considèrent non seulement acceptable, mais même nécessaire de faire un massage du visage.

Ne lavez pas vos cheveux pendant vos règles. Les origines de ce mythe sont profondément ancrées dans l'histoire. Mais s'il était permis à nos grands-mères de ne pas se laver les cheveux pendant une semaine, alors une femme moderne ne peut pas se le permettre. De plus, il n'y a aucune raison évidente de ne pas se laver les cheveux pendant cette période.

Aucune intervention chirurgicale ne doit être pratiquée pendant la menstruation. Il n'y a aucune interdiction stricte à ce sujet. Juste avant de convenir de cette date, vous devez informer le médecin du passage des règles pendant cette période. Le spécialiste doit décider de l'admissibilité de l'opération.

Pendant la menstruation, vous ne pouvez pas enrouler la conservation. Il y a une croyance de longue date que la torsion des canettes pendant cette période est lourde de l'explosion ultérieure de toute conservation. Mais comment cela est-il lié aux hormones? En fait, ces jours-là, les femmes ont peu d'énergie. Dans la pratique, cela se traduit par le fait que les affaires engagées échouent.

Ne cousez pas pendant vos règles. Il est difficile de trouver une explication à ce mythe. Et comment travailleraient alors les couturières professionnelles? Auraient-ils vraiment à prendre une semaine mensuelle?

Avec la menstruation, vous ne pouvez pas deviner. La bonne aventure en général du point de vue énergétique est considérée comme une activité nuisible et dangereuse. Mais pendant la menstruation, une femme est non seulement mentalement déséquilibrée, mais a également une énergie affaiblie. La bonne aventure peut avoir un effet négatif sur une personne, il est donc préférable de ne pas la risquer dans cette affaire.

Il y a beaucoup de pertes de sang pendant la menstruation, il vaut donc mieux se consacrer au repos. On estime qu'une femme perd un peu de sang pendant ses règles, seulement environ quatre cuillères à soupe. Alors ne paniquez pas à ce sujet et mentez constamment, craignant des saignements.

Pendant la menstruation, il vaut la peine de refuser de manger certains aliments. Il n'y a aucune restriction sur la nourriture - vous pouvez manger tout ce qui est les jours normaux. Mais lorsque vous vous penchez sur la nourriture, n'oubliez pas que ce n'est pas pour rien que certains aliments sont qualifiés de «sains».

Il est facile d'attraper froid pendant la menstruation. Ce mythe oblige littéralement les femmes à abandonner les boissons gazeuses et l'eau froide. Pour certains, le froid peut en fait aggraver la douleur. Mais la probabilité d'un rhume en prenant des boissons gazeuses ou en contact avec de l'eau est la même, à la fois les jours ordinaires et les jours critiques.

Chez les femmes les jours critiques, le risque de rencontrer des prédateurs augmente. On dit que les animaux sentent une femme de loin par des gouttes de son sang. Les requins et les ours se démarquent particulièrement à cet égard. Mais il n'y a aucune preuve scientifique pour cette affirmation. Le sang peut attirer les requins de la même manière que l'urine, la sueur et d'autres fluides produits par le corps humain. Vous devez juste arrêter de vous en soucier.


Voir la vidéo: Les premières règles - discussions entre filles épisode 1 (Novembre 2021).