Information

Maroc

Maroc

Le Maroc est situé au nord-ouest de l'Afrique. La capitale du Maroc est Rabat. L'arabe est la langue officielle. Les relations extérieures du pays reposent sur l'accès disponible à l'océan Atlantique et à la mer Méditerranée.

Le système politique est une monarchie constitutionnelle. La population du pays est d'environ 29 millions d'habitants, dont 55% sont arabes et 44% sont berbères. La plupart de la population - 36% - a moins de 15 ans. Ce fait, en principe, est caractéristique de tous les pays en développement.

L'Islam est la religion d'État. Presque toute la population du Maroc y adhère: les musulmans sunnites représentent 99% de l'ensemble de la population du Maroc. La monnaie nationale de l'État est le dirham, le taux est fixé par l'État.

Le Maroc est l'un des pays les plus anciens du continent africain. Les racines historiques de cet état remontent aux huitième et neuvième siècles. C'est alors que les premières formations étatiques arabes ont commencé à apparaître sur le territoire du Maghreb.

Le système politique du Maroc est une monarchie constitutionnelle. Dans la période de 1912 à 1956, le Maroc était une colonie de la France et de l'Espagne; maintenant c'est un pays indépendant, dirigé par un roi. Le Parlement marocain participe également à la législation.

Le pays du Maroc tire son nom de l'ancienne capitale. Exactement. Après tout, le nom de cette même capitale était "Marakesh", au fait, cela signifie "beau" en traduction. "El-Maghrib al-Aqsa" - ça sonne bien?

Le Maroc est le pays le plus occidental d'Afrique du Nord. «Al-Maghrib Al-Aqsa», si souvent prononcé par les Arabes, ne signifie rien de plus que «le pays le plus éloigné du coucher du soleil» ou «le pays de l'extrême ouest». Et c'est effectivement le cas.

Le Maroc, pays africain, est à un pas des pays européens. Géographiquement oui. Et cette étape correspond à la largeur du détroit de Gibraltar. Après tout, c'est lui qui divise le Maroc et l'Espagne. Mais si nous parlons de la distance historique et culturelle entre un pays africain et des États européens, alors la largeur du détroit de Gibraltar sera clairement petite. Les contrastes de vie dans ces pays voisins sont trop différents.

Le Maroc est un pays à la croisée des chemins. Sur son territoire, l'ouest et l'est, l'océan Atlantique et la mer Méditerranée, ainsi que l'Europe et l'Afrique se rencontrent.

Les territoires du Maroc sont très différents en termes de conditions climatiques. Et si la côte méditerranéenne est caractérisée par un climat subtropical doux, alors que nous nous déplaçons vers le sud, elle devient plus continentale. Et la quantité de précipitations dans les différents territoires diffère: plus le désert du Sahara est proche, moins il y en a. Les petites inondations ne sont pas surprenantes pour la partie nord-est du pays. Et pour la partie sud-est du Maroc, rien de spécial n'est l'absence totale de précipitations pendant de nombreux mois.

Les paysages du Maroc sont variés. Cela est dû au fait que le territoire du Maroc est situé à la jonction des zones naturelles. La région méditerranéenne, caractérisée par un climat subtropical, occupe une partie importante du Maroc. Et dans les territoires les plus méridionaux de l'État se trouve le Sahara.

Les dattes sont très populaires au Maroc. Les marocains peuvent déguster ces délicieux fruits grâce aux palmiers de la vallée du Dais, dont chacun produit 50 kg de dattes par an. La popularité des dattes est liée non seulement à leur productivité pour la population, mais aussi au fait qu'elles rapportent pas mal de revenus au Maroc.

Le Maroc est un pays financièrement pauvre. En principe, comme la plupart des autres États du continent africain. D'ailleurs, et à cause de cela aussi, le Maroc a adopté une loi selon laquelle nul n'a le droit de couper les palmiers dattiers. De plus, dans cet état, un signe de richesse est une maison plâtrée ou peinte. Un résident du Maroc peut très bien avoir une habitation construite en pierres, qui est recouverte d'un mélange d'argile et de boue. C'est ce que possèdent les villages et villages marocains.

Le pourboire est un must pour les Marocains. De dix à quinze pour cent du montant de la facture doivent être remis au personnel de service. Et il est extrêmement inacceptable de laisser un pourboire sur la table. Au Maroc, un pays où le tourisme est très développé et est l'une des principales activités des Marocains, il faut tout payer, même pour quelque chose qui semble être (du moins dans la compréhension des Russes) et qui ne devrait pas être payé. Par exemple, si un garçon inconnu montre de manière inattendue quelque chose d'intéressant à un touriste, ce sera très grave si cet enfant est laissé sans récompense pour son acte.

Les Marocains sont paresseux. Cette caractéristique de leur mentalité est l'une des raisons de la pauvreté des habitants du pays. Après tout, plus d'un quart de la population ne juge pas nécessaire de travailler - ils sont au chômage. Les 70 à 75% restants adhèrent à la conviction que travailler n'est pas bon, c'est-à-dire qu'ils ne travaillent pas comme un passe-temps décent pour eux-mêmes. Mais ils ne discutent pas avec la mentalité! La principale source de revenus au Maroc est l'agriculture elle-même, ainsi que le commerce et le tourisme.

L'habillage ouvertement européen n'est pas pris en charge au Maroc. Le costume national d'une femme marocaine comprend une robe longue et un foulard. Ces vêtements sont idéaux pour le climat de ce pays, été comme hiver. Lors de la chaleur estivale, ces vêtements vous protègent du soleil brûlant. Et pendant les mois d'hiver, il protège des vents. Cette tradition est plus typique des banlieues et des petites villes. Pour les grands centres, il est relégué au second plan - le style vestimentaire européen a atteint ici aussi.

Le Maroc est célèbre pour le plus haut édifice religieux du monde. Il s'agit de la mosquée Hassan II. Sa hauteur est de deux cents mètres. Il est situé dans la ville marocaine de Casablanca. Le nom de cette ville est traduit de l'arabe par «maison blanche». La mosquée est incroyablement belle et grandiose.

La maroquinerie est populaire au Maroc. Les teinturiers peuvent même être trouvés à l'extérieur dans les rues de la ville. Et pour donner à la peau une teinte naturelle, au Maroc on passe au «truc». A savoir: les gens marchent sur la peau dans une cuve de peinture; en passant, les invités et les voyageurs qui viennent dans ce pays peuvent également s'essayer à cette compétence. Le Maroc est donc célèbre pour la variété de produits en cuir qui diffèrent non seulement par la couleur, mais aussi par la forme et la texture.

L'artisanat fait partie intégrante de la culture marocaine. En plus des articles en cuir (qui étaient d'ailleurs les produits les plus chers au Maroc au XVIe siècle), les artisans locaux produisent de magnifiques tapis, des bijoux en or et des céramiques dans ce pays. Les produits en cuivre et en bois sont incroyables.

Le Maroc est l'état d'inspiration de nombreux artistes. Par exemple, l'artiste français Eugène Delacroix a visité le Maroc dans les années 30 du XIXe siècle, après quoi il a consacré un certain nombre de ses peintures à des images du Maroc. Et au siècle suivant, le Maroc a plongé dans l'âme de tout Hollywood, eh bien, il vaut la peine de se souvenir du film du Maroc avec Marlene Dietrich dans le rôle titre.

Le Maroc est un État unique en tout. Premièrement, ce pays est situé à la jonction même des cultures islamique et européenne. Deuxièmement, il est situé à la frontière des magnifiques montagnes verdoyantes du continent africain et de l'extraordinaire désert du Sahara - le plus grand du monde. Et troisièmement, malgré le petit territoire du Maroc, il y a vraiment quelque chose à voir. Plages, falaises, gorges, montagnes, forêts de cèdres, monuments culturels et historiques - vous pouvez tout trouver ici si vous le souhaitez. Et aussi pour se familiariser avec les fortes traditions séculaires de cet état et acheter de merveilleux souvenirs d'artisans marocains en mémoire du tout aussi merveilleux pays du Maroc.

La capitale marocaine est riche en musées. Dans la ville de Rabat (dont le nom signifie «monastère fortifié»), vous pourrez visiter le musée de l'Antiquité, le musée ethnographique, le musée d'archéologie, le musée postal original, le musée d'art marocain, etc. En effet, pour une personne intéressée par la culture et l'art, se promener dans les rues de Rabat sera très passionnant Occupation.

L'une des zones touristiques les plus connues du Maroc est Marrakech. Cette ville peut être divisée en 2 parties en toute sécurité. Le premier est le quartier historique de la Médina. Le second est le quartier résidentiel de Geliz. Le touriste sera intéressé de voir la mosquée Koutoubia et la place Djemaa el-Fna, construites au lointain XIIe siècle, situées en plein centre de cette ville. C'est à partir d'ici que toutes les grandes rues de Marrakech commencent leur périple. En outre, les monuments les plus célèbres sont le mausolée de Yusuf bin Tashfin (la personne qui est le fondateur de cette ville), la mosquée des pommes d'or, les ruines du palais El Badi, le palais Dar el Gdaoui, le palais de la Bahia (également connu sous le nom de "palais de la beauté", le bâtiment de l'Opéra, les jardins de la Ménara avec le palais du même nom, la porte Bab-Falkten, Bab-Sidi-Rharb, Bab-el-Nkob (qui signifie «porte secrète»), les murs d'anciennes fortifications et bien plus encore.

Agadir est une station balnéaire réputée au Maroc. Agadir est située sur la côte atlantique dans la vallée de Su. Il est séparé du désert par les chaînes de montagnes du Haut Atlas. Un touriste qui vient dans cette ville sera émerveillé par les plages dorées, la riche flore. Pour les vacanciers, un grand nombre de toutes sortes de divertissements sont proposés. Parmi ces derniers, par exemple, des promenades à dos de chameau dans les dunes du désert.

Les marchés de Marrakech sont une attraction particulière. Leurs heures de travail sont de 8h30 à 20h00. Une fois sur place, un touriste aura une formidable opportunité de connaître les coutumes des résidents marocains, ainsi que d'acheter de nombreux souvenirs à un prix très raisonnable. Le territoire alloué aux marchés occupe pas moins d'un bloc entier. Chacun des marchés a son propre nom: marché des musiciens, marché des teinturiers, marché des bijoutiers, marché du cuivre et bien d'autres.

La musique joue un rôle de premier plan dans la vie des Marocains. La musique folklorique est particulièrement populaire parmi la population de l'État, qui a toujours une place d'honneur pendant les vacances. La danse est un élément obligatoire avec la musique. Cette dernière est souvent accompagnée de diverses prières.

Il existe de nombreuses célébrations et festivals au Maroc. Beaucoup d'entre eux ont des noms très originaux et se distinguent eux-mêmes par leur originalité. Par exemple, le festival des fleurs de cerisier, le festival symphonique du désert de Ouarzazat (tenu en juin), le festival des bougies de cire, le festival des roses, le festival du miel (organisé en mai). Le festival du chameau a lieu en juillet et le festival du cheval en septembre. L'amour des Marocains pour les dates marque le Festival des dates en septembre. Par ailleurs, les festivals de musique sacrée, d'arts populaires de Marrakech, qui se tiennent en juin, ainsi que le festival des fleurs d'amandier de Tafraout, célébré en février, sont intéressants.

La fête du mariage prend une place particulière dans la vie du Maroc. Cet événement a lieu chaque année. Un marché matrimonial se met en place, où les jeunes hommes et femmes choisissent un conjoint. Il est intéressant de noter que jusqu'à quarante mariages sont conclus de cette manière, chacun étant accompagné de nombreuses festivités.

Il existe une légende selon laquelle la tradition d'organiser un bazar du mariage est née. Cette légende dit qu'il était une fois une fille et un jeune homme qui vivaient dans ces endroits se sont beaucoup aimés. Le problème résidait dans l'attitude des parents à cet égard. Ils n'ont même pas permis aux jeunes de se rencontrer. Du coup, les amoureux, éprouvant leur chagrin, ont pleuré tant de larmes que deux lacs se sont formés: le lac Issli (des larmes d'un jeune homme) et le lac Tisslit (des larmes d'une fille), qui se trouvaient à seulement vingt minutes à pied de l'un à l'autre. Depuis lors, toutes les filles et tous les jeunes ont pu se marier (cela était autorisé), mais avec une condition importante - seulement certains deux jours de l'année.

La cérémonie de mariage est très importante au Maroc. Le mariage est offert aux Marocains comme une partie très importante de la vie. Tout cela peut être jugé en fonction de la durée de la célébration du mariage - de trois jours à une semaine.

Les marocains sont sympathiques et hospitaliers. Ils sont très obséquieux, s'efforçant toujours de plaire à un étranger. Si un touriste visite la maison d'un Marocain, il sera agréablement surpris de voir à quel point il est le bienvenu. En effet, les hôtes feront tout leur possible (et l'impossible aussi!) Pour que le visiteur se sente non seulement un accueil, mais aussi un invité d'honneur.

Les Marocains n'aiment pas la hâte. Tout est mesuré dans ce pays. Ses habitants peuvent passer des heures dans un café et prendre leur temps. Le touriste entre dans cette atmosphère de tranquillité à son arrivée - à l'aéroport. Un visiteur ne doit pas précipiter le Marocain pour répondre rapidement à sa demande - il ne sera tout simplement pas compris.

La cuisine nationale marocaine est riche en diverses épices et épices. Par exemple, les chefs cuisineront un excellent bouillon aux herbes de poulet. Et l'agneau sera frit sur une grille, mais toujours avec des graines de gingembre et de carvi. Le plat national préféré des habitants du Maroc est le "tandji", c'est-à-dire le bœuf mariné au jus de citron. Et aussi le thé à la menthe est célèbre au Maroc. Un touriste doit savoir qu'il n'est en aucun cas possible de souffler sur lui - après tout, le gardien du salon de thé peut être offensé. Mais vous pouvez soupirer avec enthousiasme autant que vous le souhaitez!


Voir la vidéo: Documentaire le Maroc vu du ciel France 2 HD complet (Décembre 2021).