Information

Népal

Népal

Le Népal est un état d'Asie du Sud situé entre l'Inde et la Chine. Néanmoins, les touristes viennent constamment ici.

Le fait est que la majeure partie du Népal est occupée par les crêtes himalayennes avec leurs plus hauts sommets. Nous allons démystifier les principales idées fausses sur ce pays intéressant.

Le Népal est un petit État. Il semble que ce pays soit minuscule, perdu quelque part dans les montagnes. Il s'avère que selon les normes européennes, le Népal est un très grand État, 4 fois plus grand que la Belgique. Wikipédia dit que le Népal se classe 93ème sur 232 pays en termes de superficie. C'est juste que la taille est relativement petite par rapport à des voisins beaucoup plus grands - l'Inde et la Chine.

Le Népal est un pays populaire et célèbre dans le monde entier. Ce pays est connu dans les cercles étroits des grimpeurs professionnels. Elle est devenue célèbre pour les événements de 2001, lorsque l'un des princes a tué 9 membres de la famille royale. Pour la plupart, les gens ne savent rien du Népal, le confondant parfois avec le Tibet.

Le Népal n'a jamais été la colonie de quelqu'un. Pendant longtemps, le pays a été un protectorat du gouvernement britannique. Au cours de cette période des XIX-XX siècles, les principales décisions de la vie du pays ont été prises par les Britanniques. Certains pensent que le protectorat est encore pire que la colonie. Mais dans de nombreux ouvrages de référence, le Népal fait toujours partie des pays qui ont toujours été libres.

Le Népal occupe la deuxième place au monde en termes de ressources en eau après le Brésil. Il est officiellement rapporté que le pays peut produire 43 000 MW d'eau sur un volume total de 83 000 MW. Même en Inde et en Chine, les chiffres sont plus élevés, 150 000 et 378 000. Personne ne peut se comparer au Brésil en termes de ressources en eau, mais le Népal ne figure pas du tout dans les premières listes. Si nous parlons en général de l'eau en tant que ressource, alors il y en a davantage en Chine et au Myanmar.

Everest est situé aux Népal. C'est l'une des idées fausses les plus courantes sur le Népal. En fait, le sommet est juste à la frontière du Tibet et du Népal. Les encyclopédies disent que la montagne se trouve à la fois en Chine et au Népal. Mais qui et une fois divisé, à qui appartient le sommet est inconnu. Mais c'est au Népal que commencent les principales expéditions pour conquérir le point culminant de la planète.

Le Népal est le pays le plus riche en termes de biodiversité. Le Népal a vraiment une flore et une faune riches, mais ce n'est pas le plus à cet égard. En termes d'humidité, le pays est le quatrième au monde, ce qui permet à une flore et une faune diversifiées de se former.

Le Népal est gouverné par un roi. Pendant longtemps, le pays a été vraiment gouverné par un roi. Mais déjà à notre époque, dans les années 2000, une crise politique a éclaté dans le pays. Le monarque a été contraint de prendre un certain nombre de mesures impopulaires et une guerre civile a éclaté. En conséquence, le parlement a progressivement excommunié le roi des activités politiques. Et en 2007, une constitution provisoire est apparue, proclamant une république au Népal. Maintenant, sa tête est le président.

Bouddha est né au Népal. Je dois dire que les Indiens voient leur pays comme le berceau d'une divinité. Le Népal est aux prises avec cette affirmation. Ils ont même émis un billet de 100 roupies, qui dit: "Lumbini est le lieu de naissance de Bouddha." Il y a les ruines du temple où, selon les légendes locales, le dieu est né. À leur tour, les Indiens montrent une version différente sur leur chaîne Zee TV. Mais cette série a même été retirée de la télévision au Népal. Les disputes sont interminables. L'un des journalistes au Népal a même organisé un téléthon de 62 heures intitulé «Bouddha est né au Népal». Ce spectacle est entré dans le livre Guinness des records en raison de sa durée.

Il n'y a que des montagnes au Népal. En pensant à ce pays, il est considéré comme exclusivement montagneux. Ceci n'est que partiellement vrai. La majeure partie du territoire est occupée par l'Himalaya, mais tout le pays n'est pas caché dans les montagnes. Il existe quatre zones principales au Népal. La zone montagneuse se trouve à la frontière avec la Chine, à côté elle est vallonnée, il y a de nombreux plateaux dans la région de Savalik et Terai est une zone plate. Il existe de nombreux marais, prairies avec savanes et forêts. Le mot même «terai» est traduit par «terre humide». Cette zone couvre environ un tiers du territoire népalais, mais elle est toujours associée à des montagnes froides et sèches, et non à de vastes zones de plaines marécageuses.

L'Himalaya et l'Everest sont en plein centre du pays. La plupart de cette chaîne de montagnes se trouve en Chine et en Inde, qui sont beaucoup plus grandes que le Népal. Et l'Everest est situé à la frontière même avec la Chine. Sur le chemin du sommet, vous devrez peut-être vous retrouver dans un autre pays.Les bouddhistes vivent au Népal. Il n'y en a que 11% ici, la majeure partie de la population, jusqu'à 81%, professent l'hindouisme.

Le Népal est un pays arriéré. Il existe une opinion selon laquelle la population principale du pays est constituée de nomades bouddhistes vivant dans les montagnes. Les résidents locaux se sont installés ici il y a longtemps, utilisant le sol fertile pour l'agriculture. Il y a donc peu de nomades au Népal, beaucoup plus de paysans. Mais en plus de l'agriculture, le Népal a aussi des villes. La capitale, Katmandou, compte plus de 1,3 million d'habitants, comparable à Ekaterinbourg. Et bien que le pays soit un pays en développement, il a un gouvernement et une économie de marché. Il existe plusieurs partis politiques dans cet État démocratique. Petit à petit, le pays commence à changer. L'industrie représente 16% du PIB, mais le tourisme en représente toujours la moitié. La richesse des ressources en eau permet de planifier la construction de centrales hydroélectriques.

Le Népal et le Tibet sont une seule et même chose. Selon un autre point de vue, le Népal fait partie du Tibet. L'erreur est compréhensible, car les deux régions sont situées côte à côte, ayant beaucoup de points communs dans leurs cultures. Néanmoins, ces peuples sont très différents. Le Népal est un État indépendant devenu tel à la fin du 18e siècle. Et le Tibet est une grande région chinoise au nord-est du Népal. En 1913, la province a déclaré son indépendance, mais n'a pas pu la défendre, faisant partie de la République populaire de Chine dans les années 1950. Le Tibet fait toujours partie de la Chine aujourd'hui. Le Népal n'est donc pas synonyme de Tibet. Oui, et ils parlent au Népal en népalais et au Tibet - en tibétain et en chinois. S'il y a plus d'hindous au Népal, alors il y a beaucoup de moines tibétains dans la région voisine. Le Népal a une économie agricole, tandis que le Tibet est principalement peuplé de nomades. En général, le Népal est plus développé et densément peuplé, il y a de grandes villes et des universités.

Le Népal est un pays en difficulté. Dans les médias, les informations sur le Népal sont généralement associées à des discours orageux de citoyens, car la guerre civile s'est récemment terminée. En général, le cessez-le-feu est maintenu depuis le moment même de la signature du traité de paix. Et bien que des tensions soient toujours présentes ici, le pays se calme rapidement. Des manifestations et des émeutes ont toujours lieu ici, mais il ne faut pas en avoir peur. La plupart des sentiers de randonnée sont sûrs. Ils sont patrouillés avec zèle par la police, il y a même des patrouilles spéciales pour les visiteurs. Au Népal, les gens sont hospitaliers. Les problèmes d'enlèvement et de vol ne se produisent pas ici plus souvent que dans d'autres pays. Vous ne devriez pas avoir peur d'aller ici, les conflits gouvernementaux sont déjà vains.


Voir la vidéo: 2Fingz - La Folie Des Glandeurs FULL MIXTAPE (Décembre 2021).