Information

Signes sur la météo

Signes sur la météo

Le temps fait référence à la combinaison d'éléments météorologiques en constante évolution et de phénomènes atmosphériques observés à un endroit particulier. Si le terme «climat» fait référence à l'état moyen de l'atmosphère sur une période, alors «météo» est l'état actuel des choses.

Le temps joue un rôle important dans la vie humaine, affectant même l'histoire. Il suffit de se souvenir de la migration des peuples, des vents violents écrasaient une puissante armada. Les gens essaient d'étudier la nature autant que possible afin de pouvoir prévoir les changements météorologiques. Les prédictions pour savoir si demain sera chaud ou froid, s'il pleuvra ou qu'il fera briller le soleil, datent de milliers d'années.

Mais sur une base scientifique, ils n'ont commencé à être fabriqués qu'à partir du XIXe siècle. En outre, il existe de nombreux signes folkloriques célèbres sur la météo, dont certains ne sont encore rien de plus qu'un mythe.

S'il y a peu d'étoiles dans le ciel, il pleuvra bientôt. Selon cette croyance, les nombreuses étoiles dans le ciel nocturne indiquent que le jour à venir sera certainement ensoleillé. Et un petit nombre d'entre eux indique la pluie à venir. En fait, ce n'est pas entièrement vrai. Le fait est que l'absence d'étoiles dans le ciel indique seulement qu'il y a des nuages ​​dans le ciel. Oui, cela peut dans une certaine mesure signifier des précipitations futures, mais un tel phénomène ne peut être considéré comme un critère sans ambiguïté. Après tout, les nuages ​​se déplacent assez rapidement, le matin, ils peuvent tout simplement ne pas rester.

Si les feuilles montrent leur partie inférieure, il pleuvra bientôt. Les prévisionnistes pensent que ce signe est généralement correct, même si dans ce cas, nous ne parlons pas de tous les arbres. Le peuplier a longtemps été considéré comme un prédicteur fiable. Toute augmentation de l'humidité de l'air entraîne un ramollissement du corps foliaire et son éversion ultérieure.

L'approche des tempêtes et des cataclysmes est la première à être ressentie par les animaux, en particulier les chiens. Le fait est que certains animaux sont plus sensibles aux chutes de pression dans l'air. L'ouïe sensible du chien lui permet d'entendre le roulement lointain du tonnerre devant son maître. Les scientifiques estiment qu'en effet la sensibilité des animaux leur permet de répondre au prochain tremblement de terre et tsunami quelques secondes plus tôt que les humains. Mais l'affirmation selon laquelle les chiens commencent à manger de l'herbe avant la tempête est fausse. Ce comportement ne peut qu'indiquer que le chien est malade, ou simplement une coïncidence.

Si les oiseaux de mer commencent à marcher sur le sable, le temps va bientôt se détériorer. Il est vrai que les oiseaux de mer, sentant l'approche de la pluie, considèrent qu'il est préférable pour eux de rester près de la terre. Après tout, ils sont bien conscients des chutes de pression dans l'air. Mais cela ne vaut pas la peine de se concentrer entièrement sur leur comportement. Si vous remarquez un groupe d'oiseaux se rassemblant sur la plage, la pluie a probablement commencé.

Des douleurs dans les jambes, les bras, le dos témoignent des changements climatiques à venir. Certaines personnes croient pouvoir prédire les précipitations en fonction de leurs propres sensations douloureuses dans certaines parties du corps. Cela peut en effet être dû au fait que la baisse de pression atmosphérique se traduit par une légère dilatation des vaisseaux sanguins. Ainsi, l'approche de la pluie ou de la tempête a un tel effet sur les articulations, les épines, les muscles et les sinus. Mais ce n'est qu'une théorie sur laquelle certains médecins sont très sceptiques.

Pour connaître la température de l'air, vous devez écouter un grillon. Il y a un exemple que vous pouvez connaître la température de l'air en degrés Fahrenheit en comptant le nombre de clics de cet insecte en 14 secondes. Ajoutez ensuite 14 de plus au résultat obtenu, bien que les formules exactes changent constamment, celle-ci reste la plus populaire. Le plus étonnant est que cette approche fonctionne réellement. Après tout, le métabolisme des grillons est largement lié aux conditions météorologiques.

Quand une araignée tisse ses toiles le matin, cela indique du beau temps pendant la journée. Si l'insecte détruit sa création, il pleuvra bientôt. Selon cette croyance, les araignées anticipent l'apparition de la pluie, s'échappant des filets préparés. Mais une telle déclaration est plutôt douteuse. Le fait est que l'araignée a suffisamment d'autres avertissements pour changer son comportement lors de la prévision des conditions météorologiques futures.


Voir la vidéo: Bulletin Météo Prophétique #7 - Limage de la Bête ou lalliance Eglise-Etat (Novembre 2021).